La vitamine K

La vitamine K


Sommaire de la page

Autre nom: philloquinone (K1), ménaquinone (K2)


La philloquinone provient des végétaux. La ménaquinone provient des bactéries de la flore intestinale.

C'est une vitamine liposoluble.


Les sources

On en trouve dans les légumes-feuilles (brocolis, choux, épinards, laitue...), dans les tomates et dans l'huile de soja.

Les aliments suivants en contiennent notamment:

Les apports journaliers recommandés

AgeAJR (µg/jour)
Nourrissons5 à 10
Enfants de 1 à 3 ans15
Enfants de 4 à 6 ans20
Enfants de 7 à 9 ans30
Enfants de 10 à 12 ans40
Garçons de 13 à 15 ans45
Filles de 13 à 15 ans45
Garçons de 15 à 19 ans65
Filles de 15 à 19 ans65
Homme adulte45
Femme adulte45
Senior > 75 ans70
Femme enceinte45
Femme allaitante45

Source: AFSSA

Ses rôles

C'est la vitamine de la «Koagulation», telle que publié pour la première fois en allemand.

Synthétisée par la flore intestinale, elle a un rôle fondamental dans la coagulation du sang. Nos besoins sont normalement satisfaits par la synthèse de notre flore intestinale (du côlon droit principalement).

Si un nouveau-né nourri au sein à une tendance hémorragique, cela peut être dû à une carence maternelle en vitamine K, qui passera inaperçue chez elle; mais son enfant, sous-alimenté par son lait carencé, en subira les conséquences.

La vitamine K intervient également dans la fixation du calcium par les os.

Les carences

Les carences sont rarissimes car les bactéries de la flore intestinale en produisent normalement en quantité suffisante.

Les surdoses

Aucun niveau maximum journalier n'a été fixé.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés