La vitamine B1

La vitamine B1


Sommaire de la page

Autre nom: thiamine, aneurine

La vitamine B1 est une vitamine hydrosoluble.


Les sources

AlimentsTeneur (mg/100g)
Levure alimentaire10
Germe de blé2
Porc, viande maîgre rôtie0,85
Cacahuète0,80
Jambon de Paris0,63
Haricot rouge cuit0,54
Saucisson sec0,57

Les aliments suivants en contiennent également:

Les apports journaliers recommandés

AgeAJR (mg/jour)
Nourrissons0,2
Enfants de 1 à 3 ans0,4
Enfants de 4 à 6 ans0,6
Enfants de 7 à 9 ans0,8
Enfants de 10 à 12 ans1
Garçons de 13 à 15 ans1,3
Filles de 13 à 15 ans1,1
Garçons de 15 à 19 ans1,3
Filles de 15 à 19 ans1,1
Homme adulte1,3
Femme adulte1,1
Senior > 75 ans1,2
Femme enceinte1,8
Femme allaitante1,8

Source: AFSSA

Ses rôles

Elle améliore le métabolisme de l'énergie, en participant à la gestion du sucre dans le sang (stockage dans le foie sous forme de glycogène ou déstockage sous forme de glucose dans le sang). On imagine aisément le rôle qu'elle peut avoir dans la gestion des hypoglycémies.

Son rôle dans la synthèse du collagène sur les personnes sévèrement brûlées ou blessées a déjà été démontré.

Egalement très utilisée en pathologie nerveuse, pour la dépression par exemple, elle est par ailleurs essentielle au fonctionnement de tous les muscles, en particulier du muscle cardiaque.

Les carences

La carence grave en vitamine B1 provoque le béribéri (pays en voie de développement) et des polynévrites (pays développés).

L'alcoolisme provoque une carence en vitamine B1.

Les surdoses

L'excès de vitamine B1 est éliminé par l'urine.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés