Comment tuer les acariens de literie

Comment tuer les acariens de lit?

Acariens en groupe
"MIS 58-6306-1" (CC BY 2.0) by medicalmuseum

Malheureusement, les acariens qui provoquent les allergies n'ont que peu de prédateurs naturels. Tout au plus, a-t-on remarqué que les acariens Cheyletus mangent nos indésirables hôtes. Certains Cheylitus sont trop peu nombreux et préfèrent, en outre, les tapis au matelas. D'autres prédateurs sont complètement absents des poussières de maison. Réf. 1.

Tuer les acariens avec des acaricides

Il existe des acaricides qui:

  • tuent les acariens: pyrméthrine, benzoate de benzyle,...
  • éliminent les moisissures (ce qui a un impact sur la reproduction des acariens): natamycine (= Tymasil ®)
  • dénaturent les allergènes: acide tannique

La méthode est séduisante, mais ce n'est qu'une illusion, car:

  • rares sont les produits qui détruisent toutes les formes des acariens: oeuf, larve, nymphe et adulte
  • il est difficile d'atteindre les acariens qui se cachent au milieu du matelas
  • la contamination recommencera peu après
  • ces produits sont loin d'être inoffensifs pour nous. Il manque des études à long terme et les études ne tiennent pas compte d'un phénomène d'accumulation. Ces biocides sont suspectés d'augmenter les cas de cancer Réf. 2.
  • certaines personnes sensibles peuvent réagir au produit utilisé (acide tannique, notamment)
  • il y a aussi le risque que les acariens finissent par être résistants au produit utilisé (après 4 à 5 ans environ selon certaines sources) Réf. 3

Si vous optez néanmoins pour un traitement acaricide, respectez scrupuleusement les doses indiquées par le fabricant.

Les acariens ne sont pas des insectes (animaux à 6 pattes). Même les meilleurs insecticides ne viendront pas à bout des acariens dans votre maison!

Quelle marque/produit faut-il choisir?

L'AFPRAL Note 4 publie une liste de produits ayant reçu un agrément. On y retrouve, à ce jour, mention d'un acaricide pour tissus: Sanytol d'Idéal.

Benzoate de benzyle

Le benzoate de benzyle est un acaricide efficace en laboratoire et non-toxique (il est notamment utilisé comme conservateur et dans les peintures pour peau convenant aux enfants).

Il est par contre difficile de le rendre efficace pour tuer les acariens en usage domestique. Les mousses ne semblent pas efficaces du tout. L'Acarosan Moist Powder semble efficace après double brossage et une nuit de traitement. Son efficacité sur des carpettes épaisses ou sales est moindre.

D'autres marques ont commercialisé ce produit en mélange avec des parfums, ce qui a causé des réactions allergiques ayant conduit au retrait du produit Réf. 5.

Des cultures d'acariens ont été placées dans de l'eau à 30°C additionnée de benzoate de benzyle à 0,8%. Tous les acariens ont été tués après 30 minutes Réf. 6. Notez que le benzoate de benzyle a préalablement été mélangé avec un dispersant Note 7 dans une proportion 4:1.
En pratique, une concentration de 0,8% correspond à 250 ml de solution acaride dans 30 litres d'eau dans le lave-linge.

Acide tannique

L'acide tannique est présent dans le thé; peu toxique donc. Il est à la base du tannage du cuir. Ingéré en grande quantité, il est toutefois soupçonné d'être toxique pour le foie.

Les quantités nécessaires sont assez grandes: de 6 à 10 molécules d'acide tannique par allergène. C'est d'autant plus gênant qu'il n'est pas spécifique aux acariens. En cas de tapis très sale ou de présence d'un chat, l'utilité du produit semble assez compromise.

Tuer les acariens avec de l'huile d'eucalyptus

L'huile essentielle d'eucalyptus tue les acariens et détruit aussi les allergènes. Les vapeurs d'huile d'eucalyptus réduiraient aussi l'éclosion des oeufs d'acariens.

Diverses études témoignent que l'huile d'eucalyptus est nocive pour les acariens.

Tremper des couvertures en laine dans une émulsion détergent-huile d'eucalyptus (concentration > 0,2%) à 30°C pendant 30 minutes ou 60 minutes tue respectivement 97% ou 99% des acariens Réf. 8. Les proportions utilisées pour l'émulsion étaient : 100 ml d'huile d'eucalypteus, 25 ml de détergent et 50 litres d'eau à 30°C.
Il est conseillé de ne pas verser l'émulsion directement dans le tambour de la machine à laver: cela pourrait abimer certaines pièces en plastique. Il est préférable que de l'eau s'y trouve d'abord.

Faire tremper des peluches pendant 1 heure dans une émulsion de dispersant et d'huile d'eucalyptus tue 95% des acariens Réf. 9. Les peluches doivent tremper pendant 1 heure dans de l'eau avec une concentration finale d'huile d'eucalyptus de 0,2 à 0,4%. (il faut aussi préparer l'émulsion comme décrit ci-dessus pour les couvertures). Puis elles sont rincées et séchées à l'intérieur pendant 48 heures.

En plus de tuer les acariens, cette solution a l'avantage de réduire aussi beaucoup la concentration en allergènes.

Néanmoins, les tissus ainsi traités gardent une odeur après le trempage (2 à 3 jours), généralement plaisante et acceptable. Mais on ignore l'effet à long terme sur les personnes sensibles.

Quelle marque de dispersant (détergent) choisir?

Pour que l'huile d'eucalyptus puisse agir, il faut que le mélange d'une part de dispersant et de 3 à 5 parts d'huile essentielle d'eucalyptus forme une émulsion claire (cela ne fonctionne pas avec tous les dispersants). Il faut aussi que 5 ml de cette émulsion mélangée à 200 ml d'eau forme une solution opaque, laiteuse, stable pendant au moins 10 minutes Réf. 8.

Les marques suivantes ont été citées dans les études: Tween 20 de Sigma Chemical (pas accessible au grand public), Magic Amah detergent, liquide vaisselle concentré pour lave-vaisselle Kit (L&K, Rexona; Sydney, Australie).

Vous connaissez un dispersant qui émulsionne bien l'huile essentielle d'eucalyptus?

N'hésitez pas à partager votre expérience avec nous.

Tuer les acariens avec d'autres huiles essentielles

Les huiles essentielles — de la plus efficace à la moins efficace — de citronnelle, Maleleuca alternifolia (Tea Tree), Eucalyptus, Wintergreen Note 10 et Mentha spicata (spearmint, menthe en épi), utilisées séparément, ont une activité acaricide. Pour ce faire, il faut mélanger l'huile dans une proportion 4:1 avec un dispersant Note 7. Le mélange est ajouté à de l'eau à 30°C (concentration d'huile de 0,8%); dans ces conditions, 80% des cultures d'acariens ont été détruites après 30 minutes, avec chacune de ces huiles prise séparément Réf. 6.
En pratique, une concentration de 0,8% correspond à 250 ml de solution acaride dans 30 litres d'eau dans le lave-linge. A voir si cela n'abime pas le linge.

Une autre étude a testé des huiles essentielles en contact direct avec les acariens. Les huiles de Mentha pulegium (menthe pouliot) et de Cananga odorata (ylang ylang) se sont révélées très efficaces Réf. 11. Etonnemment, les huiles de Tea Tree et de citronnelle se sont avérées peu ou pas efficaces par contact direct.

L'huile essentielle de fruits de Litsea cubeba contient 64% de citral et 11% de limonène. Tandis que celle de feuilles de Mentha arvensis contient 60% de menthol et 20% de menthone. Ces huiles ont une activité acaricide — contre les acariens de lit et un acarien de stockage, Tyrophagus putrescentiae —, plus puissante que le benzoate de benzyle. Ces huiles ont été utilisées par fumigation Réf. 12.

Vous utilisez d'autres produits et cela fonctionne?

Vous disposez d'informations précises à propos des huiles essentielles en usage contre les acariens?

Faites-nous part de votre expérience.

Tuer les acariens avec la chaleur

Dermatophagoides pteronyssinus est tué après 6 heures à 51°C ou 24 heures à 45,5°C Réf. 13. La température de mort de l'acarien dans l'eau est de 55°C Réf. 14.

Laver à 60°C

Il est donc conseillé de laver le linge à 60°C au moins, avec un cycle de lavage long — 1 heure au moins —, si le tissu le permet.

Par contre, laver à seulement 50°C ne tue que 50% des acariens. A cette température, le type de détergent n'a pas d'impact majeur (à l'exception d'un produit de lavage pour la laine contenant de l'huile d'eucalyptus). Ce n'est donc pas le produit de lessive utilisé qui joue un rôle; mais bien plutôt la température de l'eau. Laver à l'eau à 50°C, avec ou sans détergent, permet de réduire la quantité d'allergènes de plus de 90%. Réf. 14

Nettoyage à sec

Par comparaison, le nettoyage à sec — au white-spirit ou perchloroéthylène — tue les acariens adultes, mais n'enlève pas les allergènes des tissus.Réf. 14

Passer au sèche-linge

Les sèche-linge domestiques fonctionnent généralement à basse ou haute température, respectivement 60 et 80°C. Le principe est d'essayer d'atteindre au moins 55°C au coeur du tissu.

Passer une couette en synthétique sèche pendant 1 heure dans un sèche-linge chaud tue 89% des acariens vivants mais ne réduit pas la concentration en allergènes Réf. 15.

De même, placer des peluches au sèche-linge pendant 1 heure tue 89,1% des acariens Réf. 9. Les peluches les plus épaisses ont obtenus les moins bons résultats. Pour les gros nounours, il vaudrait mieux prolonger le temps de séchage pour que le centre de la peluche puisse atteindre les 55°C nécessaires pour tuer Dermatophagoides pteronyssinus.

Le séchage seul ne soulagera donc pas complètement l'allergique. Laver ensuite à l'eau devrait enlever les acariens morts et les allergènes.

Couverture chauffante

L'idée est séduisante: et si on chauffait le matelas avec une couverture chauffante pour tuer les acariens?

Une étude a montré qu'il y avait de 19 à 84% d'acariens en moins juste sous la couverture chauffante. Mais les acariens sont allés se cacher dans les parties non chauffées du matelas ou en profondeur.

Une autre étude a essayé de combiner l'utisation d'une couverture chauffante et d'un aspirateur. Il y a bien eu baisse d'acariens et d'allergènes, mais pas assez pour soulager les personnes allergiques.

Les couvertures chauffantes ne sont donc pas efficaces pour tuer les acariens en masse Réf. 1.

Tuer les acariens avec la vapeur

L'utilisation d'un nettoyeur à vapeur domestique sur une carpette a permis de tuer tous les acariens vivants et réduire la concentration en allergènes Der p 1. Par contre, l'allergène Der p 2 se montre résistant à la vapeur Réf. 16. Cette étude a aussi mis en évidence la recontamination rapide des carpettes après traitement. Au-delà de 30 jours, le nombre d'acariens vivants augmente très rapidement. Ceci est un argument en faveur d'un traitement récurrent à intervalle de 4 à 6 semaines, tout au plus

Le nettoyeur à vapeur utilisé avait un réservoir d'eau à une température de 150°C et opérait à une pressions de 320kPa (2000 W). Ceci a permis de chauffer les carpettes à plus de 100°C; ce qui a tué les acariens et dénaturé les allergènes.

La vapeur est donc une méthode à considérer pour réduire les allergènes dans les tapis, à condition que le matériau le supporte.

En ce qui concerne les matelas, avec leur épaisseur bien plus grande, l'effet pourrait ne pas être aussi favorable: le centre du matelas ne sera peut être pas touché et il restera beaucoup d'humidité à l'intérieur du matelas.

Tuer les acariens avec le froid

Il est possible de tuer des acariens au congélateur: peluches, vêtement qui ne peut être lavé très chaud, par exemple.

Congeler les peluches d'enfants à -15°C pendant 16 heures tue 95% des acariens Réf. 9. Il faudra probablement rallonger la durée de congélation pour les peluches très épaisses.

Une autre étude a prouvé une mortalité de 100% des acariens vivant en les congelant à -20°C pendant 30 minutes Réf. 9.

L'utilisation de nitrogène liquide sur des carpettes semble également efficace mais elle doit être réalisée par des professionnels. Cette étude a surtout révélé que la recolonisation se réalisait endéans 1 mois Réf. 9.

Par contre, le froid semble moins judicieux pour la literie: les températures extérieures sont rarement aussi basses que dans un congélateur et la durée d'exposition au froid devrait alors être particulièrement longue. Il vaut mieux se tourner vers les mesures visant à baisser l'humidité, la mise en place d'une housse anti-acarien et celles concernant son entretien.

Tuer les acariens avec le soleil

Exposer du mobilier garni et la literie au soleil détruit les acariens au bout de quelques heures.

En exposant des tapis en laine, posés à l'envers sur une dalle de beton, à la lumière directe du soleil, tous les acariens vivants ont été tué. Un mois plus tard, le nombre d'acariens était nettement plus faible que dans un tapis témoin. Ce qui laisse supposer que les oeufs, les larves et les nymphes ont aussi été tués. Par contre, la concentration en allergènes est restée identique Réf. 17.

Cette expérience s'est déroulée en Australie. Sous l'action du soleil, la température sous le tapis est montée à 55°C tandis que l'humidité au même endroit était de 24%. Ce micro-climat, localisée au niveau du tapis a été tellement défavorable aux acariens qu'ils ont été anéantis en 3 heures.

Sans doute faut-il adapter les durées d'exposition à la matière, l'épaisseur du tapis et l'incidence du soleil (climat, saison). C'est une méthode naturelle pour tuer les acariens.

D'ailleurs, dans certains pays comme la Suisse, il est habituel d'aérer la literie au bord de la fenêtre, les jours de beau temps.

Certains suggèrent dès lors de sécher le linge dehors au soleil, afin de tuer les acariens qui s'y trouvent Réf. 5.

Références et notes

  • 1. Crowther D. et al, House Dust Mites and the Built Environment: A Literature Review, September 2000. In: Report for the EPSRC Project: Hydrothermal Model for Predicting House-Dust Mite Response to Environmental Conditions in Dwellings. pp. 34.
  • 2. Appel de Paris, dangers sanitaires de la pollution chimique, texte articles Appel de Paris, s.d., [En ligne], (Consulté le 14 janvier 2017)
  • 3. Acari.be, s.d., [En ligne] (Consulté le 7 janvier 2017)
  • 4. Association Française pour la Prévention des Allergies. Voir notamment les produits recommandés par l'AFPRAL
  • 5. Platts-Mills, T.A.E. et al., The role of intervention in established allergy: Avoidance of indoor allergens in the treatment of chronic allergic disease, Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 106, n° 5, November 2000, pp. 787-804
  • 6. McDonald, L.G. et Tovey, E., The effectiveness of benzyl benzoate and some essential plant oils as laundry additives for killing house dust mites, Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 92, n° 5, November 1993, pp. 771-772
  • 7. Dans l'industrie textile, un dispersant est un produit qui maintient des particules en suspension dans l'eau.
  • 8. Tovey, E.R. et McDonald, L.G., A simple washing procedure with eucalyptus oil for controlling house dust mites and their allergens in clothing and bedding, Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 100, n° 4, October 1997, pp. 464-466.
  • 9. Chang C.-F. et al., Effect of freezing, hot tumble drying and washing with eucalyptus oil on house dust mites in soft toys, Pediatric Allergy and Immunology, vol. 22, n°&nbps;6, September 2011, pp. 638-641
  • 10. L'huile de Wintergreen provient de Gaultheria humifusa, Gaultheria ovatifolia et Chimaphila maculata.
  • 11. Rim, I.-S. et Jee, C.-H., Acaricidal effects of herb essential oils against Dermatophagoides farinae and D. pteronyssinus (Acari: Pyroglyphidae) and qualitative analysis of a herb Mentha pulegium (pennyroyal), The Korean Journal of Parasitology, vol. 44, n° 2, June 2006, pp. 133-138.
  • 12. Jeon, Y.-J. et Lee, H.-S., Chemical Composition and Acaricidal Activities of Essential Oils of Litsea cubeba Fruits and Mentha arvensis Leaves Against House Dust and Stored Food Mites, ResearchGate, vol. 19, n° 7, October 2016, pp. 1721-1728
  • 13. Kinnaird, C.H., Thermal Death Point of Dermatophagoides petronyssinus (Trouessart, 1897) (Astigmata, Pyroglyphidae), The house dust mite, Acarologia, vol. 16, 1974, pp. 340-342
  • 14. McDonald, L.G. et Tovey, E., The role of water temperature and laundry procedures in reducing house dust mite populations and allergen content of bedding, The Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 90, October 1992, pp. 599-608
  • 15. Mason, K. et al., Hot tumble drying and mite survival in duvets, Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 104, n° 2, August 1999, pp. 499-500
  • 16. Colloff M. J. et al., The use of domestic steam cleaning for the control of house dust mites, Clinical and Experimental Allergy, vol. 25, 1995, pp. 1061-1066
  • 17. Tovey, E.R. et Woolcock, A.J., Direct exposure of carpets to sunlight can kill all mites, Journal of Allergy and Clinical Immunology, vol. 93, n° 6, juin 1994, pp. 1072-1074


La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 21 janvier 2017

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés