Le sureau noir

Le sureau noir


Nom scientifique: Sambucus nigra L.

Famille: Caprifoliaceae

Synonymes européens: Elder, Schwarzer Holunder

Hauteur: de 1 à 10 cm

Floraison: de juin à octobre


Sommaire de la page

Description

Le sureau noir est un arbuste très commun qui mesure de 5 à 10 mètres de haut et peut vivre 100 ans. Les feuilles opposées, composées, imparipennées se composent de 5 à 7 folioles ovales. Les inflorescences sont en larges corymbes. Les fruits mûrs sont des baies globuleuses, arrondies de 3 à 6 mm de diamètre et gorgées de jus violet foncé. Les grappes de fruits sont tournées vers le bas (afin de le différencier du sureau hièble, toxique).

On le rencontre le long des chemins et en lisière des bois. Il a besoin de soleil ou de demi-ombre.

Ses fleurs blanchâtres fleurissent de juin à juillet. Elles sont regroupées en ombelles, très odorantes. Les fruits apparaissent à la fin de l'été sous la forme de baies noires.

Utilité pour la faune

Les feuilles, parmi les premières à sortir au printemps, sont recherchées par de nombreux insectes, notamment les papillons nocturnes (Sphynx du troène, Eupithécie à trois points, Phalène du Sureau) dont les chenilles s'en nourrissent parfois exclusivement.

Les fleurs attirent quantité d'insectes butineurs, des abeilles, des papillons et des syrphes.

Plus tard dans la saison, les baies noires sont une source de nourriture précieuse à la fin de l'été pour des oiseaux comme la fauvette à tête noire ou la grive musicienne qui s'en gavent avant de partir en migration, lees merles ou les rouges gorges. Les tiges creuses sont utilisées par certains insectes, notamment les abeilles solitaires, qui y pondent leurs œufs. Les tiges servent également de refuge hivernal pour quelques espèces d'insectes qui ne meurent pas en automne.

Le bout des pousses est colonisé par des pucerons ce qui attire les insectes prédateurs comme les coccinelles, les syrphes, les chrysopes, ce qui éliminera lesdites colonies.

Usages alimentaires

Les fleurs sont à la base de multiples usages alimentaires.

Les fruits peuvent être également consommés, cuits, sous forme de sirops, de liqueurs (notre recette combine jus de sureau noir et rhum), de confitures ou de gelées.

Attention, les fruits crus sont légèrement toxiques (nausées et diarrhée).

Usages thérapeutiques

Des travaux montrent que le sureau est une source importante d'anthocyanines, de puissants pigments pourpres qui semblent avoir des effets bénéfiques sur la santé. Aujourd'hui, la recherche a montré l'efficacité de l'extrait de sureau noir dans le traitement de la grippe et s'intéresse à son action sur les systèmes immunitaire et cardiovasculaire ou, encore, à ses effets sur les conséquences du stress.

Nous avons testé, avec succès, son action anti-grippale.

Infusion de fleurs de sureau: infuser 2 c.à.c. de fleurs séchées dans 20 cl d'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes. Filtrer. En boire 3 tasses par jour. On peut en améliorer le goût par l'ajout de miel.

Usages en jardinage

Les feuilles de sureau noir peuvent servir à confectionner un purin biologique qui permet de combattre le mildiou, les aleurodes, les altises, les noctuelles, les thrips et les pucerons. Ce purin aurait également le pouvoir de repousser les rongeurs (souris, mulots et campagnols).

La recette est simple : il faut laisser macérer 1 kg de feuilles pendant une semaine dans 10 litres d'eau. Filtrer le purin pour le pulvériser.

Multiplication

Semis à partir de baies ou bouturage

Liens

Passeport Santé - Le sureau noir

Le petit herboriste



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés