Le lombri-compostage

Le lombri-compostage


Introduction

Le principe du lombricompostage est de produire du compost au moyen de bacs et couvercles perforés.

Cette méthode est réalisée au moyen de bacs empilés (système vertical) ou simplement mis côte à côté (système horizontal).

L'avantage du système vertical étant son gain de place.

Les contenants utilisés peuvent être en bois, en plastique ou encore en frigolite (bacs de poissonniers).

Evitez les contenants en métal pouvant dégager des vapeurs toxiques.

Quels vers utiliser?


Pour cette technique de compostage, on utilise des petits vers appelés «Eisenia Foetida», vers de fumier ou vers rouges de Californie qui n'ont rient à voir avec les «Lombricus terrestris» de nos jardins.

L'Eisenia adulte (âgé de 8 semaines environ) est capable d'ingurgiter son poids par jour en matières organiques et se reproduit rapidement.

La durée de vie moyenne d'un ver pourrait aller jusqu'à 3 ans en tenant compote que sa production est d'environ 2 cocons par semaine.

Chaque cocon contient entre 1 et 4 jeunes qui produiront à leur tour plus d'une centaine de cocons l'an.

Ces vers étant friands de matière organique en cours de décomposition, vous pourrez vous en procurer en inspectant la compostière d'un ami, l'intérieur d'un tas de fumier ou auprès de la colonnie déjà bien établie d'un maître-composteur.

Que mettre dans ma compostière?

En règle générale, les matières sont identiques à celles utilisées pour le compost de jardins, excepté que vous n'aurez ni herbe, ni feuilles, ni tailles d'arbres.

Vos déchets se composant principalement de déchets alimentaires et contenant une grande partie d'eau, ce compost sera beaucoup plus humide que les autres types de compost.

Le démarrage de la compostière

La phase la plus critique est sans nul doute le démarrage de votre compostière.

Les échecs et l'apparition d'odeurs sont souvent dû à une alimentation trop rapide et excessive de la compostière.

La règle d'or pour un démarrage réussit rime donc avec patience.

Si vous remarquez une présence accrue d'insectes et de petits animaux indésirables, il se peut que votre compost contienne de la matière qui ne lui convienne pas, comme de la viande, du poisson ou des dérivés de produits laitiers.

Si au contraire, rien ne se produit, il se peut que votre compost soit tout simplement sec. Dans ce cas, arrosez-le et mélangez pour éviter que l'eau ne ruisselle qu'à l'extérieur.

Ce que produisent les vers à compost


Les vers, en consommant les matières produisent d'une part le compost et d'autre part un liquide qui utilisable comme engrais. Cet engrais devra être utilisé en dillution dans de l'eau, de la même manière que ceux achetés dans le commerce.




Vinciane, maître-composteur




La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés