La bruyère callune

La bruyère callune


Nom scientifique: Calluna vulgaris

Autres synonymes: callune vulgaire, fausse bruyère

Famille: Ericaceae

Synonymes européens: Heather, Besenheide

Hauteur: de 0,15 à 0,80 m

Floraison: en août et septembre


Sommaire de la page

Description

La bruyère callune est un arbuste d'une hauteur maximale de 80 cm.

Les feuilles sont opposées, aciculaires, elliptiques, piquantes, lancéolées, en forme de petites écailles sessiles imbriquées sur 4 rangs. Le bord est entier. Elles sont de couleur vert foncé durant l'été et rouge-brun pendant la période hivernale.

Les fleurs rose vif ont 4 lobes séparés. Son calice pétaloïde, qui enferme la corolle, est entouré à sa base par un calicule. Le calice et la corolle sont divisés en 4 parties. Les fleurs apparaissent à la fin de l'été et sont mauves. Elles sont rassemblées en une grappe terminale située au sommet des branches. La grappe est composée de 5 à 12 fleurs.

Les fruits sont des capsules.

Usages thérapeutiques

La plante renferme des tains, des flavonoïdes, de l'arbutoside et de l'éricodine qui agit comme désinfectant.

La bruyère callune est:

Elle s'utilise dans la congestion et l'hypertrophie de la prostate ainsi que la cystite.

On la prépare en décoction à boire ou pour prendre un bain.

Intérêt apicole

C'est une plante surtout intéressante pour son nectar.

Sa floraison très tardive dans la saison apicole lui confère un intérêt apicole très important.

Voir aussi le miel de bruyère callune.

Culture

La bruyère pousse dans les sols acides, tourbeux, pauvres en substances minérales, sur des terrains ensoleillés et bien drainés.

Elle est caractéristique des landes, tourbières et pinèdes.

Multiplication

On le multiple par semis ou bouturage en août.

Utilisation

Les fleurs sont utilisées en infusion solaire pour préparer la fleur de Bach Heather.

Les Celtes préparaient une sorte d'hydromel en réalisant une décoction avec les sommités fleuries fermentées avec du miel.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés