Les matières des couches lavables

Les matières dans les couches lavables

Fibres naturelles ou artificielles, matières absorbantes ou étanches, vous trouverez ici tous les renseignements utiles pour choisir en connaissance de cause les tissus et fils pour vos couches lavables, ainsi que le label Öko-Tex.

Sommaire de la page


Les matières naturelles

Le coton


Le coton est une fibre naturelle d'origine végétale, extraite des fruits des cotonniers. Il est utilisé depuis des millénaires puisqu'il était déjà utilisé par les anciens Egyptiens il y a près de 12 000 ans.

Différentes espèces de coton sont utilisées, en fonction des régions de production:

  • Gossipium arboreum
  • Gossipium herbaceum
  • Gossipium hirsutum
  • Gossipium barbadense

Le coton est notamment produit en Chine, aux Etats-Unis, en Inde, Pakistan, Brésil et Turquie.

Il est disponible sous de multiples formes: éponge, jersey, flanelle, sherpa qui est une sorte de coton brossé, molleton,...), bio ou non, blanchi au chlore ou non.

  • le molleton de coton, extensible, présente une face jersey et une face grattée très douce
  • la flanelle est un tissu tissé et gratté, très doux mais non extensible
  • l'éponge présente des petites bouclettes; il est non extensible
  • Le coton enduit (d'acrylique) est respirant et un peu moins imperméable que le PUL. Cette matière offre l'avantage d'un grand choix d'imprimés.

Au niveau de son usage dans les couches lavables, les caractéristiques du coton sont les suivantes:

  • absorption moyenne
  • rapidité d'absorption moyenne
  • très résistant aux lavages et séchages à répétition

Le coton est toutefois source de polémiques au niveau de l'environnement: sa culture nécessite beaucoup d'irrigations et requiert un recours massif aux pesticides. Un tiers de la production mondiale de coton provient de plantes génétiquement modifiées (OGM). Enfin, le blanchiment du coton nécessite du chlore, ce qui génère la production de dioxines toxiques. Pour ceux et celles qui souhaitent s'orienter vers une démarche écologique, il vaut mieux se tourner vers le coton bio.

Le coton non bio est disponible dans tous les magasins de tissus. La version bio est bien plus rare et difficile à dénicher (voir les liens vers des fournisseurs de tissus bio sur Internet).

Le bambou


Les tissus en bambou proviennent d'une viscose fabriquée à partir de fibres naturelles de bambou.

Pour obtenir de la viscose, le bambou est traité à la soude caustique et à l'hydroxyde de soude. Ceci fournit une pâte visqueuse qui est poussée à travers une plaque métallique percées de multiples petits trous. Les fibres ainsi obtenues sont enroulées pour former un fil, retravaillé ensuite pour en faire du tissu.

Il est disponible sous de multiples formes:

  • micro-éponge de bambou: un mélange de 75% de bambou et de 25% de polyester. Il présente une face jersey, une face micro-éponge et est extensible.
  • jersey de bambou: un mélange de 90% de bambou et de 10% de lycra. Il est lisse, très doux et extensible.
  • french terry de bambou: un mélange de 70% de bambou et de 30% de coton. Il présente une face jersey lisse et une face bouclettes et est légèrement extensible.
  • éponge de bambou: 90% de bambou et 10% de polyester. C'est comme du tissu éponge; il est non-extensible.

Au niveau de son usage dans les couches lavables, les caractéristiques du bambou sont les suivantes:

  • grande capacité d'absorption: environ 4 fois plus absorbant que le coton. Il est souvent utilisé pour les couches de nuit.
  • rapidité d'absorption moyenne
  • à laver à 60 °C maximum
  • il sèche plus lentement que le coton. Ne pas placer au sèche-linge.
  • on lui prête des propriétés bactéricides (tueur de bactéries). Mais plus sûrement, c'est un bactériostatique (il bloque le développement des bactéries)
  • il reste souple, doux et conserve sa forme malgré les lessives successives

Le chanvre


Le chanvre est principalement produit en Chine et, dans une moindre mesure, en France.

Pour extraire les fibres de chanvre, on laisse tremper la tige dans de l'eau. Cette technique de rouissage est nettement plus écologique que celle conduisant à la fabrication des fibres de bambou.

Il est notamment disponible sous la forme d'un tissu extensible, composé d'un mélange de 55% de molleton de chanvre et de 45% de coton bio; il présente alors une face jersey et une face grattée toute douce.

Au niveau de son usage dans les couches lavables, les caractéristiques du chanvre sont les suivantes:

  • absorption très importante: environ 6 fois plus absorbant que le coton. Souvent utilisé pour les couches de nuit.
  • rapidité d'absorption moyenne
  • on lui prête des propriétés bactéricides (tueur de bactéries) et fongicides (tueur de champignons)
  • il supporte le lavage jusqu'à 90 °C. Si on lui évite le sèche-linge, il résiste fort longtemps.
  • il sèche plus lentement que le coton et le bambou. Ne pas placer au sèche-linge ou alors seulement une dizaine de minutes avant d'en poursuivre le séchage à l'air.
  • seulement, il sèche lentement et devient raide suite aux lessives successives. Pour éviter cela, on peut recourir à des produits anticalcaires dans la lessive, le passer brièvement au sèche-linge ou le malaxer à la main pour lui rendre sa souplesse.

La laine


La laine, provenant des moutons est-il besoin de le dire, est la matière la plus respirante et la moins polluante. Elle est soit tissée, soit tricotée. Elle est étanche si la laine a été traitée à la lanoline. C'est évidemment de la laine vierge non traitée qu'il convient d'utiliser. Pour plus de douceur et de confort, préférez la laine mérinos.

Elle constitue la solution idéale pour les enfants à peau sensible ou en cas d'érythème fessier.

Son entretien impose des lavages à la main à 30 °C avec produit pour la laine. Ceci est complété par un bain à la lanoline toutes les 3 à 4 semaines environ.

Vous trouverez sur une autre page plus de détails sur l'entretien de la laine.

Autres matières naturelles

  • la cellulose biodégradable est utilisée pour le papier de protection: il peut donc être jeté dans les toilettes avec les selles.
  • le lin est la fibre extraite de la tige d'une plante portant le même nom
  • la soie, fibre produite par la chenille du papillon Bombyx, est utilisée pour réaliser des petits inserts servant à protéger la peau de bébé en cas d'irritation
  • les fibres d'ortie, de varech ou de noix de coco se rencontrent également. Il s'agit là plus de curiosités.

Les matières synthétiques

La microfibre

La microfibre est une fibre synthétique très fine, fabriquée à base de polyester et de polyamide, dérivés de l'industrie pétrochimique. C'est la partie polyamide qui lui confère ses propriétés absorbantes.

Au niveau de son usage dans les couches lavables, les caractéristiques de la microfibre sont les suivantes:

  • très bonne qualité d'absorption
  • très grande rapidité d'absorption
  • à laver à 40 °C voire 60 °C maximum
  • inutile et contre-indiqué de le placer au sèche-linge. Son séchage à l'air est de toute façon très rapide.

Le polaire ou micropolaire

Le polaire est une fibre synthétique (polyester) très fine (du type microfibre), tissée très serrée. Il est issu du recyclage des bouteilles plastiques.

Elle est très respirante tout en étant assez étanche. Cette matière hydrofuge assure l'effet "fesses au sec": l'urine traverse la matière vers la couche absorbante. Comme elle ne retient pas l'eau, les fesses restent plus au sec.

polaire Windpro©: ou Windbloc© (fabriqué par Malden Mills® différent du polaire "fesses au sec" bien respirant et étanche. Très bonne solution pour la sieste ou la nuit. Entretien facile en machine.

micropolaire: matière hydrofuge qui assure l'effet "fesses au sec"

La suédine

La suédine est une fibre synthétique composée de polyester. Cette matière hydrofuge assure l'effet "fesses au sec"

Le PUL

Le PUL ou polyester recouvert de polyuréthanne laminé est un jersey de polyester recouvert d'un côté d'une couche de polyuréthane qui lui confère ses propriétés d'imperméabilité. Elle est également respirante et résistante. C'est une solution parfaite pour la journée.

Le nylon

Le nylon est une fibre synthétique de type polyamide. Il est moins respirant que le PUL.

C'est la première matière plastique qui ait été commercialisée, dès 1938. Son succès dans les bas se maintient encore et toujours.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés