Comparaison lavables-jetables: environnement

Les couches et l'environnement

Quel est l'impact des couches jetables comparé à celui des couches lavables sur l'environnement?

Les couches jetables sont gagnantes si l'on regarde l'utilisation uniquement.
Les couches lavables restent gagnantes si l'on inclus les aspects de production et l'élimination des déchets

Sommaire de la page


A l'heure des débats sur la protection de l'environnement et du réchauffement climatique, quel est donc le bilan au niveau de l'impact environnemental?

Les couches jetables

L'impact le plus évident est sans conteste le déchet que constitue une couche jetable usagée.

Pour un seul enfant, de sa naissance à l'acquisition de la propreté, il faudra:

  • 4,5 arbres
  • 25 kg de plastique (nécessitant 67 kg de pétrole brut)
  • 4500 couches, soit 820 kg de déchets

En outre, il faut environ 200 ans pour sa décomposition partielle. Et tenant compte de la présence de tant de composés chimiques, son incinération n'est pas non plus une solution à recommander.

Les couches jetables constituent près de 9% du contenu d'une poubelle ménagère belge !

Les couches jetables demandent énormément d'eau pour leur fabrication et aussi plus de matières premières (notamment les polymères et la pâte à papier). Le bilan énergétique de leur fabrication est aussi négatif.

Par contre, elles ne demandent ni eau, ni produit de lessive pour leur lavage.

Les couches lavables

L'impact le plus évident concerne la lessive. Toutefois, si on compare la consommation d'eau pour la lessive ou même le bilan énergétique, la couche lavable reste plus favorable à l'environnement.

De même, la quantité de matières premières nécessaires à leur fabrication reste bien en deça de celles requises pour les couches jetables.

Enfin, il est clair que les déchets sont très fortement réduits avec cette solution.

Et le bilan?

Ceci ne constitue évidemment qu'un rapide survol. Il est en effet fort complexe d'établir un bilan environnemental complet. Il faudrait aussi tenir compte de la production de CO2, des différents matériaux utilisés, des impacts liés au transport (tant pour la fabrication qu'ultérieurement au stade achat/utilisation), des impacts liés à la gestion des déchets.

Toutefois, en parcourant diverses études, on notera :

  • qu'au niveau utilisation uniquement, l'impact au niveau de l'environnement semble défavorable pour les couches lavables, en raison de... la lessive
  • que si l'on tient compte de la production et de l'élimination des déchêts, la balance penche dans l'autre sens: les couches lavables en ressortent vainqueur.


La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés