Entretien des couches lavables

L'entretien des couches lavables

Comment entretenir les couches lavables, de la première utilisation au séchage en passant par le stockage des couches souillées, leur décrassage, la lessive et les produits? Ces quelques indications vous guideront dans ces tâches.

Sommaire de la page


Avant la première utilisation

Souvenez-vous qu'un essuie éponge tout neuf ne sèche presque rien. De même pour vos couches lavables, il faut passer par quelques lessives pour qu'elles commencent à absorber.

La partie absorbante

  • Faites tremper les parties absorbantes (TE1 intégrale, inserts) dans de l'eau froide (sans rien ajouter) pendant 12 heures au moins.
  • Lavez-les ensuite au moins 2 fois à 40°C sans obligatoirement les faire sécher
  • Puis lavez-les à 60°C si la couche le supporte sans obligatoirement les faire sécher

Ensuite, vous pourrez commencer à les utiliser tout en gardant à l'esprit que l'absorption maximale ne sera atteinte qu'après au moins 10 lavages. Ceci signifie simplement qu'il vous faudra changer bébé plus fréquemment au début: toutes les 2 à 3 heures.

La partie extérieure

Les culottes de protection et la partie à poche des TE1 à poche ne nécessitent pas tout cela. Il suffit de les laver une fois, comme on le ferait pour des nouveaux vêtements d'ailleurs.

Que faire d'une couche souillée?

Une feuille de protection simplement mouillée peut être lavée avec le linge (dans un filet de protection pour linge délicat par exemple).

Une feuille de protection souillée par des selles sera jetée dans les toilettes ou pourra être compostée.

Un voile polaire sera secoué au dessus des toilettes pour faire tomber les selles.

En l'absence de feuille de protection et de voile polaire, il faut jeter les selles dans les toilettes.

Si la couche elle-même est souillée, on peut rincer la couche avec un jet de douche ou utiliser une petite brosse pour ôter tous les résidus.

Pour éviter que les taches dues aux selles molles d'un bébé allaité ne s'incrustent, vous pouvez appliquer un détachant de type fiel de boeuf en attendant la prochaine lessive. Ne frottez pas à la main des couches en bambou: cela finirait par détacher la pulpe de bambou et ne laissera à la longue que la trame en synthétique.

On peut ou non rincer les parties absorbantes: un rinçage diminue la concentration de l'urine, ce qui augmentera la durée de vie des couches.

Pensez dès à présent à rabattre les velcros s'ils existent.

Le stockage

Que faire des couches souillées jusqu'à la prochaine lessive? Il ne faut pas les garder plus de 3 jours car l'acidité de l'urine finirait par abimer les tissus.

Dans l'intervalle, vous pouvez opter pour un stockage à sec ou un trempage.

Le stockage à sec

On place les couches dans un seau muni d'un couvercle ou d'un panier à trous (pour éviter les macérations). En cas d'odeurs prononcées, on peut ajouter quelques gouttes d'huile essentielle de l'arbre à thé (tea tree) ou de lavande.

Au moment de la lessive, vous pouvez:

  • soit les tordre à la main si elles avaient été rincées
  • soit programmer un cycle de rinçage/essorage

avant de les laver comme d'habitude.

Le trempage

Cette solution ne convient pas aux couches ou culottes en PUL, qui devient petit à petit perméable.

Cette solution convient bien aux couches souillées par des bébés allaitées: elle sert alors de prélavage.

Prévoyez un ou même 2 seaux avec couvercle rempli(s) d'eau. Vous y placerez quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé ou de lavande qui agira comme désinfectant. Un peu de savon ajouté permettra une meilleure dispersion de l'huile essentielle.

Astuce économie: vous pouvez utiliser l'eau du bain pour le trempage.

Faites tremper les couches sâles au fur et à mesure.

Vous pouvez les tordre à la main, passer par un cycle d'essorage ou les laver directement.

La lessive

Si la couche est munie de fermetures Velcro, pensez à les rabattre pour qu'elles n'accrochent pas tout dans la machine, si ce n'est pas déjà fait.

La température

La température habituelle sera de 40 °C ou 60 °C pour le coton et le chanvre. Pour le bambou, plus fragile, la température habituelle sera de 40 °C et exceptionnellement de 60 °C.

Seules les couches en coton et en chanvre supportent 90 °C. Ceci doit rester exceptionnel sous peine d'usure prématurée des couches.

Le produit de lessive

Il faut choisir un détergent doux, sans aucun additif (chlore, glycérine, azurant,...). Voici une liste non exhaustive de produits à éviter:

  • le savon de Marseille (qui contient de la glycérine)
  • les adoucissants qui rendent les couches imperméables
  • les lessives 2 en 1 (avec adoucissant incorporé)
  • les noix de lavage qui déposent un film gras sur les couches
  • Le Chat (poudre et liquide), Ecover et Etamyne du Lys

Vous pouvez opter pour Mio Care, Maison verte, Xtra (poudre), Lerutan, l'Arbre Vert, Eco+ (poudre) ou une boule de lavage aux céramiques.

Si les couches deviennent imperméables à la longue, diminuez la quantité de lessive ou changez-en et ajoutez à la place quelques balles de lessives.

N'utilisez que 1/4 de la dose de détergent recommandée par le fabricant. Le reste risque surtout d'encrasser les couches.

Les autres produits et additifs

Les huiles essentielles de lavande ou d'arbre à thé peuvent être utilisées dans le seau de stockage.

L'huile essentielle d'orange est un bon détachant.

Le fiel de boeuf (c'est le nom donné à la bile du boeuf) est un excellent détachant.

Une cuiller à soupe de bicarbonate de sodium au moment de la lessive agit comme désodorisant.

Vous pouvez ajouter une boule de lavage anti-calcaire (contenant des aimants) pour compenser l'absence d'adoucissant.

Les culottes en laine

Une culotte humide sera simplement séchée et réutilisée immédiatement.

Une culotte salie ou mouillée sera lavée à la main à froid avec un produit spécial laine.

Comme la lanoline contenue dans la laine disparait au fur et à mesure des lessives, il faut les passer à la lanoline environ 1 fois par mois. Commencez par préparer un shampooing-maison à la lanoline:

  • faites fondre 1 cuiller à café de lanoline fondre au bain-marie
  • ajoutez un demi-verre d'eau tempérée et une demi-cuiller à café de shampooing pour bébé

Puis lavez sans rincer comme suit:

  • dans une bassine d'eau tempérée, diluez une cuiller à soupe de shampooing à la lanoline
  • laissez tremper au moins 30 minutes
  • >sans rincer, essorez à la main dans un linge
  • faites sécher à plat

Le séchage

Le séchage à l'air est recommandé pour les couches en synthétique, les TE1 et les culottes de protection.

Les couches en chanvre peuvent être passées au sèche-linge, ce qui leur permettra de conserver une certaine souplesse.

Pour le reste, privilégier le séchage à l'air augmentera la durée de vie des couches. S'il reste quelques taches, profitez-en pour les exposer au soleil qui s'en chargera avec efficacité.

En cas de passage au sèche-linge, choisissez la température la plus faible.

Le décrassage

Lorsque les couches n'absorbent plus suffisamment, c'est peut être parce qu'elles se sont encrassées avec la lessive, la crème ou le liniment.

Pour leur rendre toute leur efficacité, on procédera à un décrassage comme suit:

  • n'ajoutez pas de savon ou de détergent
  • ajoutez dans le tambour 1 à 2 cuillers à soupe de cristaux de soude (le carbonate de soude est un adoucissant) et 1 cuiller de bicarbonate de soude agissant comme détergent
  • versez dans le bac pour l'adoucissant un demi verre de vinaigre de vin blanc
  • faites une lessive avec un cycle long à 60 °C
  • terminez par un ou plusieurs cycles de rinçage

Ceci ne se réalise que de temps à autre, tous les 3 à 6 mois environ.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés