Introduction & synonymes | Le kéfir de fruits

Introduction

Qu'est-ce que le kéfir de fruits? Quels sont les ingrédients de base? Y a-t-il une différence avec le kéfir de lait? Quelques synonymes. De quoi sont fait les grains de kéfir de lait? Toutes les réponses ci-dessous.

Vous avez trop de grains de kéfir ou, au contraire, vous en cherchez, prenez contact avec nous et nous ajouterons un message sur notre page des petites annonces.


Sommaire de la page

Le kéfir de fruits est une boisson rafraîchissante, légèrement pétillante et peu sucrée qui désaltère agréablement.

Il se prépare à partir d'eau, de sucre, de citron, de fruits secs et de ferments de kéfir de fruits.

Les ferments de kéfir de fruits se rangent dans la catégorie des probiotiques (qui favorise la vie par opposition à "antibiotique" qui est "contre la vie").

Si la préparation est placée dans un pot fermé, on obtient une boisson pétillante et légèrement alcoolisée. Si la préparation est placée dans un pot ouvert (couvert d'un linge pour éloigner les insectes), on obtient une boisson très peu ou pas alcoolisée.

Kéfir de fruits et kéfir de lait

Notez que les ferments de kéfir de fruits ne sont pas les mêmes que ceux qui servent à préparer le kéfir de lait. Chacun de ces ferments de kéfir a besoin d'un milieu spécifique. Il est donc inutile d'essayer de préparer du kéfir de lait en utilisant des kéfirs de fruits ou inversement.

Synomynes

Le mot kéfir vient du mot turc keif qui signifie bien se sentir.

Les grains de kéfir de fruits se nomment aussi "cristaux japonais", "grains sucrés de kéfir", "cristaux de kéfir d'eau", "Kefirkristalle" (en allemand), "tibi" ou "tibicos".

Le kéfir de fruits se nomme aussi "kéfir d'eau", "kéfir de agua", "Wasserkefir" (en allemand), "kefir di frutta" (en italien).

Les grains de kéfir de fruits

Chaque grain, d'une taille allant de 2 à 6 mm, est blanc et translucide. On pourrait les confondre avec des grains de riz si ce n'est qu'ils ont une forme irrégulière. Les ferments sont composés de bactéries lactiques (Lactobacillus casei, Lactobacillus hilgardii (= Lactobacillus brevis), Leuconostoc mesenteroides ssp. Destranicum, Streptococcus lactis) et de levures (Zygosaccharomyces florentinus, Torulospora pretoriensis, Kloeckera apiculata, Candida lambica,…) vivant en symbiose. La symbiose permet à différents organismes de vivre ensemble et ceci pour le bien de tous. En fait, les bactéries ont besoin des substances produites par les levures pour vivre et se développer. En échange, elles fournissent aux levures d'autres substances dont elles ont besoin. Lactobacillus brevis est responsable de la production du polysaccharide constitutif des grains. Le kéfir de lait est composé, en partie, d'un autre ensemble de bactéries et de levures.

Les grains augmentent en taille et en nombre lorsqu'ils se développent dans un milieu favorable. Pour assurer le bon développement du kéfir de fruits, il faut de l'eau sucrée et légèrement acide. Les fruits secs apportent l'azote nécessaire aux grains.

Quand tous les éléments nutritifs sont présents, les bactéries consomment le sucre et produisent notamment de l'acide lactique. Des bulles de gaz carbonique sont aussi produites. Les levures transforment le sucre en alcool. Les bactéries lactiques utilisent une partie de l'alcool pour produire d'autres substances encore.

Il est amusant de voir des bulles d'air se former sur les grains de kéfir. Parfois, les bulles sont si nombreuses qu'elles soulèvent tout un tas de grains. On peut aussi observer les figues ou les dates qui remontent après environ 24 heures. Les raisins secs, par contre, jouent parfois à yo-yo: ils montent et descendent pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

En même temps, les bactéries et les levures se multiplient. Les grains de kéfir augmentent en taille, jusque 1 cm environ. Ensuite, ils se divisent et se séparent pour continuer à grandir encore.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés