La croissance des oies

Les oisons ont la croissance la plus rapide parmi les volailles de la basse-cour. Que faut-il prévoir pour leur assurer une croissance optimale? Nous examinerons en détail le logement et l'alimentation.

Sommaire de la page


La croissance des oies est particulièrement rapide.

Dès que le plumage est complet, les oies peuvent rester dehors à temps plein.


Logement


Les oies sont fort peu exigeantes pour leur habitat. Un pré couvert d'herbes fraîches, une cabane pour s'abriter des grosses intempéries et nicher. Les oies s'adaptent facilement à toutes les conditions de vie et ne craignent ni la chaleur, ni le froid ou l'humidité.


Toutefois, si des prédateurs rodent aux environs, il faut prévoir un enclos fermé afin de mettre les oies à l'abri. Pour les protéger des renards et des rongeurs, nous avons recyclé une ancienne serre: les tôles plastiques détruites par des intempéries ont été remplacées par un double grillage. Elles y sont mises à l'abri chaque nuit; ce qui nous permet de retrouver indemnes nos oies et leurs œufs.

Comme en témoigne leur pattes palmées (doigts reliés par une palmure), les oies ont une affinité particulière avec l'eau. Un bassin même de taille réduite leur permettra d'effectuer leur toilette.

Alimentation

Les oies mangent de l'herbe, des graines et des racines.


A la bonne saison, il n'est pas nécessaire d'apporter de complément en nourriture si l'étendue herbeuse est suffisante pour le nombre d'animaux. Les graines ne constituent pas le premier choix des oies, elles sont dès lors utilisées en hiver, lorsque la couverture végétale devient insuffisante.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 2 mai 2013

© 2004-2014 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés