Le système circulatoire de l'abeille

Le système circulatoire


Chez l'abeille, il n'y a ni poumons, ni globules rouges, ni hémoglobine. Plutôt que de parler de sang, on préfère parler d'hémolymphe.

Il n'y a pas à proprement parler de système circulatoire, en ce sens que rien ne circule. Ce sont plutôt les organes qui baignent dans l'hémolymphe. Les organes y puisent les éléments nutritifs et oxygénants, puis y rejettent leurs déchets aux fins d'élimination.

L'anatomie du système circulatoire

Il y a un vaisseau principal qui porte différents noms selon l'endroit où il se trouve:

  • le cœur au niveau de l'abdomen
  • l'aorte au niveau du thorax
  • au niveau de la tête, l'aorte débouche librement à proximité du cerveau

Le cœur pompe l'hémolymphe afin qu'elle circule de l'arrière vers l'avant. Les contractions du diaphragme ventral permet de faire circuler l'hémolymphe de l'avant vers l'arrière.

Chez l'homme, le système circulatoire est un système fermé. Chez l'abeille, c'est un système circulatoire ouvert.

L'hémolymphe

L'hémolymphe est un liquide qui contient:

  • de l'eau
  • du glucose, en tant que réserve immédiatement disponible
  • des glucides, des protéines, des acides aminés

Elle sert aussi de transporteur dans les échanges gazeux du système respiratoire.

L'hémolymphe contient différentes cellules sanguines:

  • les proleucocytes
  • les éosinophiles
  • les leucocytes normaux
  • les ventrophiles
  • les basophiles
  • les pycnonucléocytes
  • les hyalinocytes


La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés