Les propriétés du pollen des ruches

Les propriétés du pollen

Le pollen est tonique, stimulant, dynamisant et est un rééquilibrant fonctionnel.

Il est utilisé principalement dans les états de fatigue, pour les problèmes gastro-entérologiques et génito-urinaires.


La maladie de Crohn se caractérise par une inflammation du système digestif. Il a été noté et expérimenté que le pollen frais ou congelé diminue l'état inflammatoire et les lésions qui en découlent. S'il est peu raisonnable de vouloir remplacer les médicaments par le pollen, on peut toutefois suggérer que les personnes souffrant de la maladie de Crohn consomment régulièrement du pollen pour un certain mieux être. Ceci est probablement dû aux ferments lactiques et aux caroténoïdes présents dans le pollen frais ou congelé (et non dans le pollen sec). Il semble, en outre, que l'efficacité du pollen soit plus grande s'il est accompagné de fruits et/ou de légumes (ceux qui sont aisément tolérés bien sûr).

Le pollen aide également à régulariser le transit intestinal dans le cas de constipation chronique, sans toutefois avoir d'effet laxatif.

Il a également été observé que le pollen a une action bénéfique sur la prostate (notamment l'hypertrophie bénigne et prévention du cancer de la prostate). Il peut être pris au titre de la prévention ou en accompagnement nutritionnel des médicaments.

De même chez la femme, le pollen couplé à une alimentation plus saine peut aider à prévenir le cancer du sein.

Le pollen est également recommandé dans la prévention de l'ostéoporose. S'il n'augmente pas de manière importante la fixation du calcium, il empêche par contre de le perdre par un stress oxydant. Il ne faut pas pour autant perdre de vue qu'il faut soigner son hygiène de vie et notamment faire de l'exercice.

Sa teneur en pro-vitamine A lui confère également un rôle de protection contre le vieillissement de l'œil (dégénérescence maculaire liée à l'âge et la cataracte).

Un rôle de protection contre les maladies cardio-vasculaires est également fort probable.

Propriétés du pollen des abeilles

Le pollen des fleurs ne peut tenir aux pattes des abeilles tout seul. C'est la raison pour laquelle les abeilles le triture et ajoutent une substance en provenance des glandes pharyngiennes. Ceci permet de former des pelotes de pollen qu'elles peuvent transporter à leurs pattes.

La substance ajoutée par les abeilles confère au pollen ses activités antibactériennes.

Les chercheurs Dustman et Guns ont démontré que le pollen des abeilles a une action antibactérienne sur le Staphilococcus aureus et le Bacillum alvei. Ceci n'a pas été constaté avec du pollen prélevé directement sur les fleurs. D'autres chercheurs ont trouvé une activité antibiotique vis-à-vis de diverses souches: Salmonnella, Escherichia coli, Proteus, B. subtilis, B. pycocyaneus.

Les chercheurs ont également montré que le facteur antibiotique est stable à la chaleur. Il peut être extrait par l'éther, l'alcool ou de l'eau bouillante.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés