La conservation du pollen: frais, surgelé ou sec?

La conservation du pollen

Le pollen doit être conservé de manière adéquate si l'on ne veut pas perdre toutes ses qualités.


Le pollen peut se conserver au surgélateur dans un récipient bien hermétique. Cette méthode est généralement utilisée par les apiculteurs pour leur consommation personnelle.

La méthode habituelle est de sécher le pollen pour permettre un usage plus commode par le consommateur. Ceci se fait par séchage à 35 °C pendant une nuit. Néanmoins, il a été montré que le pollen séché perd une partie de ses propriétés, notamment ses bactéries et enzymes.

C'est donc dès la récolte que le pollen est ensemencé en bactéries (de 5 à 8 ferments) et en levures (3 levures). Ceci est destiné à protéger le pollen de toute putréfaction. Ces bactéries sont conservées si le pollen est congelé. Par contre, le séchage du pollen les détruit pratiquement complètement.

Ces bactéries sont capables de combattre les bactéries pathogènes de la flore intestinale humaine. Ceci n'a pu être observé qu'avec du pollen frais ou congelé et non avec du pollen séché.

Le pollen frais ou congelé permet de conserver également les enzymes de la pollinisation intacts. Ce qui n'est pas le cas du pollen séché.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés