Les maladies et les accidents des abeilles

Les maladies et les accidents

Comme tout être vivant, les abeilles peuvent être victimes de maladies ou de nuisibles.

Si des bactéries, virus ou parasites peuvent détruire une colonie, d'autres facteurs, plus subtils, peuvent diminuer leur résistance, ouvrant ainsi la porte aux maladies.

Il est donc particulièrement important pour l'apiculteur de maintenir ses colonies dans les meilleures conditions possibles: l'emplacement du rucher, l'utilisation de produits chimiques dans un rayon de 3 km, une technique apicole soigneuse. Ceci contribuera à conserver des colonies fortes et plus résistantes aux maladies.

Certaines maladies, particulières graves et contagieuses, sont à déclaration obligatoire.

Il est particulièrement important d'établir un diagnostic correct; ce qui est tout de même peu évident vu la taille du «patient». Ceci conduit à la prescription et l'application d'un traitement adéquat.

Il faut en effet savoir que l'utilisation de médicaments inadéquats ou utilisés à la mauvaise dose conduit à l'apparition de résistances ou bien, on en retrouve des traces dans les produits de la ruche.

Enfin, il ne faut pas perdre de vue que l'abeille est un insecte social et qu'il est impensable de traiter chaque abeille individuellement. C'est donc une ruche entière qu'il faudra traiter. Toutefois, tenant compte de la dérive, de pillage ou d'erreur de vol des abeilles, c'est parfois le rucher entier qu'il faudra traiter.

Pour les apiculteurs, une des classifications les plus pratiques des maladies consiste à regrouper les maladies du couvain, les maladies des adultes et celles qui concernent les deux.

Les maladies du couvain

Ce sont des maladies qui affectent l'abeille aux stades œuf, larve ou nymphe.

Ceci aura des conséquences puisque dans les jours qui suivent, la ruche aura un déficit de jeunes abeilles. Si le problème persiste, il manquera la génération qui prendra la relève des butineuses en fin de vie. Sans intervention, ceci mènera rapidement à la disparition de la colonie.

Les maladies des adultes

Les maladies et anomalies de la reine

Les reines peuvent être victimes de maladies comme les ouvrières ou les faux-bourdons.

Toutefois, vu son importance au sein de la ruche, c'est son remplacement et non un traitement qu'il faut privilégier.

Citons quelques problèmes:

  • une reine bourdonneuse, suite à
    • un échec du vol d'accouplement
    • un épuisement de la spermathèque
    • une lésion de la spermathèque qui altère les spermatozoïdes
    • la maladie de Buckey: intoxication par le pollen et le nectar de marronnier d'Inde américain. Il suffit d'éloigner la ruche de la source pour que cessent les troubles
  • des troubles de la ponte: ponte d'œufs mâles, irrégulières ou plusieurs œufs dans la même cellule
  • des œufs stériles: les œufs ne se développent pas et se dessèchent
  • la mélanose, une maladie des ovaires de la reine entraînant la stérilité: les ovaires apparaissent jaunes à brun noirâtre, au lieu de blanc jaunâtre
  • des anomalies ou malformations, dues au froid ou à la malnutrition de la reine au cours de son stade larvaire ou nymphal

Les maladies communes au couvain et aux adultes

Les maladies en fonction de l'agent pathogène

Les maladies bactériennes

Les maladies virales

Les maladies cryptogamiques

Les maladies parasitaires

Associations de maladies

L'association de maladies regroupe différentes réalités:

  • 2 ou 3 maladies s'attaquent à l'abeille à un même stade de développement
  • une maladie s'attaque au stade larvaire tandis qu'une autre maladie s'attaque à l'abeille au stade adulte
  • plusieurs maladies différentes s'attaquent à des ruches différentes d'un même rucher. Il faut en tenir compte si cela implique de traiter toutes les ruches pour l'une ou toutes les maladies rencontrées.

Voici les combinaisons les plus fréquemment rencontrées.

Maladies loque américaine loque européenne acariose mycose nosémose couvain refroidi
loque américaine / ++ + +++ +  
loque européenne ++ /   +++ ++ +
acariose +   /   +  
mycose +++ +++   /    
nosémose + ++ +   / ++
couvain refroidi   +     ++ /

Fréquence:

  • (+): faible
  • (++): moyenne
  • (+++): forte

Quelques commentaires:

  • loque américaine - loque européenne: souvent dans un même rucher, rarement dans la même ruche
  • loque américaine - acariose: plutôt dans un même rucher
  • loque américaine - mycose: souvent dans une même ruche

Autres nuisibles de l'abeille



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés