L'anatomie de l'antenne de l'abeille

L'antenne de l'abeille

L'abeille est munie de 2 antennes.



Dans l'antenne, on distingue:

  • le scape ou tronc
  • le pédicelle (ou 1er article: une pièce intermédiaire et courbe. Là se trouve l'organe de Johnston, qui capte les plus infimes mouvements du flagelle.
  • un flagelle ou fouet comportant:
    • 10 articles chez la reine et l'ouvrière
    • 11 articles chez le faux-bourdon

Sur les segments à l'extrémité du flagelle se trouvent des structures sensorielles:

  • des sensilles trichoïdes: pour le toucher
  • des sensilles basiconique: pour le goût
  • des plaques poreuses (uniquement sur les 8 derniers segments): pour l'odorat. Une plaque poreuse comporte 7 types de structures sensorielles:
    • le petit poil à paroi épaisse
    • l'ergot à paroi épaisse
    • le cône à paroi mince
    • le grand cône à paroi mince
    • la plaque poreuse ou l'organe plat
    • l'organe creux (s. celoconicum)
    • l'organe creux (s. ampullaceum)

Il y a, par antenne :

  • entre 1600 et 3000 plaques poreuses chez la reine
  • entre 2400 et 6000 plaques poreuses chez l'ouvrière. Elles sont toutes situées sur les 8 segments à l'extrémité du flagelle.
  • plus de 30 000 plaques poreuses chez le faux-bourdon

Dans le scape, les organes campaniformes sont sensibles aux variations de pression sur la cuticule.



La Catoire Fantasque

La Catoire Fantasque

Dernière modification: 3 novembre 2016

© 2004-2017 — La Catoire Fantasque — Tous droits réservés